Mariage pr coce au Maroc n gation des droits de l enfant

Mariage Pr Coce Au Maroc N Gation Des Droits De L Enfant-PDF Download

  • Date:25 Oct 2019
  • Views:60
  • Downloads:0
  • Pages:500
  • Size:780.29 KB

Share Pdf : Mariage Pr Coce Au Maroc N Gation Des Droits De L Enfant

Download and Preview : Mariage Pr Coce Au Maroc N Gation Des Droits De L Enfant


Report CopyRight/DMCA Form For : Mariage Pr Coce Au Maroc N Gation Des Droits De L Enfant


Transcription:

Mariage pr coce au Maroc , n gation des droits de l enfant. El ments de plaidoyer 16 juin 2014, Le mariage d enfants est une violation pouvantable des droits de. l homme qui prive les jeunes filles de leur ducation de leur sant . et de leur avenir Une enfant qui se marie ne pourra pas s panouir . Puisque beaucoup de parents et de communaut s souhaitent ce. qu il y a de mieux pour leurs filles nous devons uvrer ensemble. pour mettre un terme aux mariages d enfants1 , Dr Babatunde Osotimehin. Directeur ex cutif de l UNFPA, Amina Filali forc e se marier avec son violeur 15 ans . s est suicid e le 10 032012 Larache Maroc,1, Communiqu conjoint Every Woman Every Child Girls Not Brides OMS PMNCH United Nations Foundation .
UNFPA UNICEF UN Women World Vision World YWCA 07 mars 2013. Page 2 sur 17, Mariage pr coce au Maroc , n gation des droits de l enfant. El ments de plaidoyer 16 juin 2014, Le pr sent document a pour objet de contribuer la r flexion sur les conditions. d radication du mariage pr coce dans notre pays dans le cadre des actions men es. par les associations en g n ral et la Coalition Printemps de la Dignit en particulier . Contenu, Pr ambule 4, 1 Etat des lieux au Maroc 5. 1 1 Le mariage pr coce concerne principalement la fille 5. 1 2 Le mariage pr coce une r alit dramatique pour la fille 7. 1 3 Le mariage pr coce une l gislation inadapt e 9. 1 3 1 Le Code de la famille 9, 1 3 2 Le Code p nal 11. 2 Le mariage dans les trait s conventions et rapports internationaux 11. 3 Enjeux imm diats de la soci t civile au Maroc 15. Annexe Coordonn es INSAF et collectifs partenaires. Page 3 sur 17, Mariage pr coce au Maroc , n gation des droits de l enfant.
El ments de plaidoyer 16 juin 2014,Pr ambule , Le mariage pr coce ou mariage d enfant est l union conjugale d une fille ou d un gar on. avant l ge de 18 ans Cette d finition tr s largement partag e en raison de sa coh rence avec. les conventions internationales de Droits de l Homme en g n ral et de l Enfant en particulier . doit tre appr hend e partir de la pratique sociale qui fait de la jeune fille la principale. victime de ce type d union et implique2 , 1 Dans la mesure o une mineure de moins de 18 ans n a pas la capacit de consentir. valablement son mariage les mariages d enfants sont consid r s comme des mariages. forc s subis3 , 2 Le l gislateur doit d finir le mariage pr coce et donc subi comme tant le mariage d un. enfant de moins de 18 ans , Par ailleurs les l gislations et les politiques publiques doivent tenir compte des r percussions. physiques psychologiques sociales conomiques et culturelles du mariage pr coce sur les. personnes concern es et sur la soci t , Le mariage pr coce a des r percussions sur la sant individuelle et sociale Il est largement.
d montr que le mariage des mineures a de graves incidences souvent irr m diables sur leur. sant physique et psychique incidences qui se trouvent aggrav es lors des grossesses Priv es. de leur enfance ces m res enfants ne peuvent pas prendre en charge leurs enfants ce qui se. r percute sur l avenir de ces derniers et sur la sant sociale dans toutes ses dimensions De plus . le mariage des adolescentes arr te forc ment leur scolarisation leur ferme les portes toute. formation professionnelle et limite leurs choix de vie en g n ral et leurs chances de. s autonomiser conomiquement et culturellement4 , Les causes profondes de cette pratique sociale rappel es par le FNUAP5 r capitulent les. constatations faites en diverses r gions du monde en particulier dans les pays dits en voie de. d veloppement , In galit des sexes, Obstacles l exercice des droits de la personne. Pauvret , Violence et contrainte sexuelles, Politiques nationales limitant l acc s la contraception et l ducation sexuelle adapt e l ge. Manque d acc s l ducation et aux services de sant reproductive. Sous investissement dans le capital humain des filles. Par ailleurs par del les revendications fort l gitimes de la soci t civile sur le respect des. droits de la femme et de la fille le fait de s attaquer aux m faits des mariages pr coces est. directement li six des huit Objectifs du Mill naire pour le D veloppement accept s en septembre 2000. comme priorit s de d veloppement jusqu en 20156,2, Base ONU Femmes http www endvawnow org fr articles 614 definition du mariage force et du mariage des . enfants html,3, Utilis par Nouzha Skalli militante f ministe marocaine Dans les documents en fran ais consult s il est fait.
usage du terme forc qui ne semble pas repr senter la situation de l enfant mari e contre son gr ou pas. 4, Nouzha Guessous chercheuse et consultante en bio thique et droits humains Elle a particip la Commission. consultative royale charg e de la r forme de la Moudawana Code de la famille D cembre 2013. 5, FNUAP 2007 La m re enfant Face aux d fis de la grossesse chez l adolescente. 6, OMS FNUAP 2007 Les adolescentes mari es toujours soumises au risque Le retard accus dans l atteinte des. OMD ne change rien au fond de l argumentaire de l MS et du FNUAP. Page 4 sur 17, Mariage pr coce au Maroc , n gation des droits de l enfant. El ments de plaidoyer 16 juin 2014, Objectif 1 R duction de l extr me pauvret et de la faim.
Les jeunes mari es sont moins susceptibles d avoir acc s la formation d avoir l opportunit de gagner. de l argent et encore moins d avoir acc s des ressources . Objectif 2 Assurer l ducation primaire pour tous, Supprimer les pires cas de mariages pr coces en dessous de l ge de 15 ans permettra aux jeunes filles. de finir le cycle primaire et d acqu rir des qualifications qui augmenteront leurs chances de toucher un. revenu , Objectif 3 Promouvoir l galit des sexes et l autonomisation des femmes. Donner aux adolescentes le choix de se marier ou non et fournir des alternatives au mariage pr coce. donneront aux jeunes filles plus de confiance en elles m mes et la possibilit de faire des choix Les. jeunes filles qui se marient auront de meilleures chances de contr ler leur f condit et de rechercher des. traitements contre les infections ou lorsqu elles seront enceintes . Objectif 4 R duire la mortalit infantile, Retarder les premi res naissances et am liorer les soins pr nataux obst tricaux et postnataux chez les. jeunes filles m res pour la premi re fois aura un impact significatif sur les chiffres de la mortalit . infantile ,Objectif 5 Am liorer la sant maternelle. Le but est de r duire de trois quarts le taux de femmes mourant durant l accouchement d ici 2015 Les. jeunes filles m res pour la premi re fois courent deux fois plus de risques de mourir pendant ou apr s. l accouchement Les tr s jeunes m res en dessous de l ge de 15 ans ont cinq fois plus de risques de. mourir , Objectif 6 Combattre le VIH SIDA le paludisme et d autres maladies.
Les adolescentes qui pousent des hommes plus g s encourent un plus grand risque de contracter le. VIH R duire le nombre de mariages d adolescentes est une partie essentielle d un programme global de. r duction des risques de contracter le virus du VIH . 1 Etat des lieux au Maroc, 1 1 Le mariage pr coce concerne principalement la fille. Pour le suivi de la mise en uvre de la Moudawana le Minist re de la Justice tait tenu de. publier des statistiques annuelles Depuis 2009 le MSFFDS7 a t associ cette op ration et. a obtenu la publication de statistiques sp cifiques au mariage pr coce . Les statistiques r cemment publi es par le Minist re de la Justice et des Libert s8 pour la. p riode 2004 2014 dans le cadre de la pr paration de la r forme de la Moudawana et de l ge. du mariage en r action aux revendications de la soci t civile illustrent la n gation de droits. dont sont victimes principalement les filles dans notre pays . NOTA Les chiffres publi s concernent les informations enregistr es par les tribunaux de la famille Ils ne. comprennent pas les mariages non d clar s tr s nombreux et qui font l objet d actions soutenues de la. soci t civile de notre pays , Le tableau ci dessous montre que la part des demandes de mariage des filles mineures dans le. total des demandes de mariage pr coce depuis 2007 repr sente plus de 99 Sachant que. qualifier de demande la pr sentation de filles mineures contre sa volont devant un juge un. euph misme , Par ailleurs malgr une tr s l g re inflexion du total des demandes en 2012 la part des filles. s est accentu e ce qui confirme la tendance globale . 7, Minist re de la Solidarit de la femme de la Famille et du D veloppement Social Appellation avant 2012 . 8, Droit de la famille r alit et perspectives 10 ans apr s l entr e en vigueur de la Moudawana Publi en arabe.
par le MJL en mai 2014, Page 5 sur 17, Mariage pr coce au Maroc . n gation des droits de l enfant, El ments de plaidoyer 16 juin 2014. Demandeur e s de mariage pr coce9 par sexe, Ann e Gar on Fille Total. 2007 379 38 331 38 710, 2008 308 39 296 39 604, 2009 174 46 915 47 089. 2010 438 44 134 44 572, 2011 326 46 601 46 927, 2012 106 42 677 42 783.
2013 92 43 416 43 508, Durant la m me p riode les actes de mariage pr coce ont repr sent en moyenne pr s de. 11 avec une tendance la hausse ces derni res ann es . Part des actes de mariage pr coce dans le total des actes de mariage. Ann e 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013, Total actes mariages 297 660 307 575 314 400 313 356 325 415 311 581 306 533. Actes mariage pr coce 29 847 30 685 33 253 34 777 39 031 34 166 35 152. 10 03 9 98 10 58 11 10 11 99 10 97 11 47 , L analyse plus fine des demandes de mariage pr coce montre une pr pond rance des filles. g es de 16 17 ans 94 22 Cependant bien que les chiffres du MJL s arr tent l ge de. 14 ans la r alit sur le terrain montre que les filles moins g es ne sont pas pargn es par. cette pratique sociale indigne , Demandes de mariage pr coce par ge. Ann e 14 ans 15 ans 16 ans 17 ans Total, 2007 348 2 730 9 865 25 767 38 710.
2008 348 2 609 12 550 24 097 39 604, 2009 359 3 111 12 407 31 211 47 088. 2010 69 555 8 374 32 100 41 098, 2011 309 2 676 12 771 31 171 46 927. 2012 200 2 405 10 958 29 220 42 783, 2013 97 1 515 13 010 28 886 43 508. Total 1 730 15 601 79 935 202 452 299 718, Poids 0 58 5 21 26 67 67 55 . 9, Les statistiques sp cifiques au mariage pr coce sont publi es la suite de la demande de d put e s investi e s.
dans la d fense des droits de la femme et de l enfant Cf Nouzha Skalli d put e et militante f ministe . Page 6 sur 17, Mariage pr coce au Maroc , n gation des droits de l enfant. El ments de plaidoyer 16 juin 2014, L analyse par lieu de r sidence des demandeur e s de mariage pr coce montre une. augmentation du taux de demandes des mineur e s en milieu urbain depuis 2010 qui a abouti. une inversion en 2013 M me s il faut surtout parler de suburbain lieu de pr carit et de. non scolarisation force est de constater que l aspect id ologique n est pas tranger cette. tendance , Demandes de mariage pr coce par lieu de r sidence. Ann e Rural Urbain Total, 2007 20 324 52 50 18 386 47 50 38 710. 2008 23 175 58 49 16 447 41 51 39 622, 2009 29 373 62 38 17 715 37 62 47 088.
2010 25 283 56 72 19 289 43 28 44 572, 2011 24 761 52 76 22 166 47 24 46 927. 2012 21 903 51 20 20 880 48 80 42 783, 2013 20 976 48 21 22 532 51 79 43 508. Total 165 795 54 68 137 415 45 32 303 210, L analyse par activit professionnelle des demandeur e s de mariage pr coce montre que les. ch meurs repr sentent plus de 92 , Demande de mariage pr coce par activit professionnelle. Ann e Actif ve Ch meur e Total, 2007 598 1 54 38 112 98 46 38 710.
2008 419 1 06 39 185 98 94 39 604, 2009 134 0 28 46 955 99 72 47 089. 2010 266 0 60 44 306 99 40 44 572, 2011 717 1 53 46 210 98 47 46 927. 2012 199 0 47 42 584 99 53 42 783, 2013 31 0 07 43 477 99 93 43 508. Total 2 364 0 78 300 829 99 22 303 193, 1 2 Le mariage pr coce une r alit dramatique pour la fille. Pour les mineures le mariage pr coce a des cons quences dramatiques pour elles m mes et. pour leurs enfants sur les plans physique psychologique et social10 rapport es par les rapports. 10, Intervention Dr Chakib Guessous Casablanca octobre 2010.
Page 7 sur 17, Mariage pr coce au Maroc , n gation des droits de l enfant. El ments de plaidoyer 16 juin 2014, des centres d coute des associations marocaines qui accompagnent les femmes victimes de. violence dont les m res c libataires et les petites bonnes . Isolement et claustration, D scolarisation, Divorces et veuvages plus fr quents. Cons quences administratives du mariage orf 11 , Avortements non m dicaux 6 fois plus de d c s infections st rilit . D c s suite de couches 6 fois plus, Fistules v sico vaginales et recto vaginales.
Mortalit n onatale lev e, Violence de la belle m re. Violence conjugale psychologique physique y compris pendant grossesse . Rapports sexuels forc s, Les nombreuses situations d nonc es par la soci t civile et ou rapport es par les m dias . malgr leur diversit montrent les atrocit s et les drames humains v cus par les filles. victimes du mariage pr coce avec la complicit de fait de leurs familles et de juges attach s. une lecture restrictive voire r trograde des dispositions des textes en vigueur . Amina Filali 16 ans mari e contre son gr son violeur se donne la mort12. Mari e 15 ans son violeur g de 25 ans la demande de . 16 juin 2014 Mariage pr coce au Maroc n gation des droits de l enfant El ments de plaidoyer 16 juin 2014 Page 2 sur 17 Le maiage d enfants est une iolation pouantable des doits de l homme ui pie les jeunes filles de leu ducation de leu sant et de leur avenir Une enfant ui se maie ne poua pas s panoui Puisque beaucoup de parents et de communaut s souhaitent ce u

Related Books